23/03/2005

Bye Bye Vietnam

De nombreux kilometres, des paysages toujours aussi spendides et l'envie de s'aventurer encore plus loin...
 
On est arrive au sud du Vietnam sous 40 degres et un soleil brulant apres avoir passe quelques jours a Dalat, dans les hauts plateaux du Sud. Ces jours furent inoubliables. Dalat est un endroit charmant, avec des gens charmants, lieu de villegiature des francais dans les annees 40, endroit qui respire bon la Provence sous une temperature constante de 25 degres.
Nous avons entrepris de grands exploits sportifs en faisant un canyoning "terrible" ou aventure, kiks et frayeurs se sont succedes.
 
On a ensuite rejoint Saigon et le delta du Mekong pour trois jours ou nous avons realise que le voyage, c'etait pour la vie. Nous avons en effet rencontre deux dames de Nouvelle- Caledonie, l'une de 75 ans et l'autre ( qui n'est autre que sa mere) de 93 ans: ca valait le coup de discuter avec elles. On est donc rassure, nos projets de voyage ont encore de belles annees pour se realiser.
 
Demain, nous retrouvons l'ASBL Mekong Plus et ses projets dans le sud du Vietnam puis nous rejoindrons non sans grand interet, le Cambodge.
 
A bientot,
 
Cendrine et Ben
 
PS: Nous avons encore rajoute de nouvelles photos, si ca vous dit de les regarder, n'hesitez pas.
PS2: Vu le peu de temps que nous avons pour decouvrir de l'interieur tous les pays que nous avons projete de faire (5 mois et demi, ca peu paraitre long mais cela nous semble deja trop court), nous nous interrogeons sur la Birmanie. Pays sous dictature et tres controle, nous craignons que cela soit pesant. Avantages et inconvenients d'une visite de la Birmanie en pleine mousson, quels sont vos avis?

06:30 Écrit par Cendre et Ben | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

12/03/2005

Hue et le centre du Vietnam

Par megarde, nous avons efface notre commentaire, voici donc une nouvelle version. Pour repondre aux questions de Paul:
-Trouvez-vous facilement des cybercafés? Nous trouvons des cybercafes partout mais les ordis laissent souvent a desirer.
-Comment se présente l'écran? Comme chez nous avec uniformisation Microsoft Explorer? Et le clavier? Est-ce notre alphabet qui y est représenté?  Depuis le Vietnam, l'ecran est semblable a celui de Belgique, ce qui etait loin d'etre le cas en Chine ou nous faisions tout au hasard a travers les caracteres chinois. Le clavier quant a lui pouvait etre mis sur l'option qwerty.
 
Nous continuons notre voyage avec toujours autant d'enthousiasme.
 
A Sapa, nous avons profite d'une eclaircie pour enfourcher une moto, au grand plaisir de Ben, afin de parcourir les montagnes duran trois jours.
A chaque jour suffit sa petite aventure, ce qui n'a pas manque de pimenter notre periple: panne seche, chute et problemes techniques.
 
Apres une premiere nuit a Lai Chau, petite ville qui sera prochainement engloutie a cause de la construction d'un barrage, nous sommes arrives assez tard dans un bled perdu ou nous avons demande l'hospitalite a des habitants. Ceux-ci nous ont accueillis chaleureusement et avec enthousiasme. Il devait y avoir une heure que nous dormions quand nos hotes nous reveillent en hate pour nous mettre dehors. Sur le pas de la porte, un bel uniforme bitu venu faire la loi, vient traumatiser nos nouveaux amis. Calme, discussions en Vietnamo-tchintchin, 10000 paperasses et photos de nos familles auront ete necessaires pour en venir a bout.
 
Cet episode nous confirme que le Vietnam est un pays tres controle qui laisse tres peu de liberte aux routards. Cela ne nous facilite pas le voyage et nous demande un effort constant pour sortir des sentiers tout traces pour les touristes.
 
Depuis lors, nous sommes entres dans une phase culturelle de notre voyage ( c'est un devoir pour une historienne): Hue et sa cite interdite mais surtout la zone demilitarisee et vestiges de la terrible guerre des annees 70'. Un tel manque d'humanite nous a tres fort fait reflechir. ( quelle barbarie de la part des americains!). Les traces de cette guerre sont toujours visibles. Il en faudra du temps pour completement tourner la page...
 
Pour la suite du programme, nous passerons par Hoi An, Na thrang et nous attarderons sans doute a Dalat avant de rejoindre Ho Chi Minh/ Saigon pour quelques jours de rencontre au sein de l'ASBL Mekong Plus.
 
Merci a vous de nous suivre,
 
Cendre et Ben
 
PS: nous avons, non sans peine, rajoute des photos que vous trouverez dans la colonne de gauche.

05:34 Écrit par Cendre et Ben | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

03/03/2005

Le grand nord-ouest vietnamien

Chers amis,

Nous avons depuis quelques jours passe la premiere frontiere de notre voyage. Nous voila donc au vietnam ou nous avons retrouve une infrastructure touristique qui nous a un peu inquiete et rendu nostalgique de la Chine. Nous avons alors pris la route du grand nord-ouest a la decouverte des minorites ethniques des montagnes. Cette region est superbe par ses paysages de rizieres en terrasses et ses populations tres chaleureuses.

A Sapa, petite ville dans les brumes a 1650 metres d'altitude, nous avons retrouve la fraicheur et le plaisir du trekking. Il faut savoir qu'ici au Vietnam, tout est controle pour que les visiteurs suivent le meme chemin et cela a l'air de plaire a tout le monde.. euh, en ce qui nous concerne, c'est pas trop notre truc. On est donc passe par Ling, une jeune fille de la tribu Mongh pour nous conduire dans la region durant deux jours. Apres un km de marche, nous avons ete arrete a une douane de controle touristique qui nous a oblige a rebrousser chemin etant donne que nous n'etions pas passe par un hotel avec guide vietnamien. De retour a Sapa, toutes les petites Monghs se sont concertees pour voir comment nous faire faire le tour ( cfr photo), nous sommes donc partis avec Ling comme des cabris dans les montagnes. Nuit au village et rencontres extraordinaires.

Nous ne sommes pas pres de quitter cette belle region. Vous trouverez des photos de Chine dans la colonne de gauche de ce site, nous avons rajoute nos premieres photos de la region de Sapa.

Merci de nous suivre dans notre aventure,

Benoit et Cendrine

"Chine,

tu nous semblais inaccessible par ta langue et ton ecriture. Tu nous as combles par ton authenticite, le peu d'infrastructure pour le tourisme, ton chinois incomprehensible qui nous a permis de vivre des situations hors du commun, a reinventer notre facon de nous exprimer.  Tu es le pays le plus vierge que nous ayons eu l'occasion de traverser jusqu'a aujourd'hui. Nous t'avons fascines comme tu nous as fascines.

Ton peuple est bon, zen et on admire sa volonte de nous aider jusqu'au bout. Responsable, il prend soin de batir un futur possible et limite ainsi ses naissances.

En pleine mutation, ta croissance continue des dix dernieres annees est un record, les autres continents t'envient et investissent dans vos futurs echanges. Ton pouvoir est sans egal et tes regles sont appliquees dans ton immense territoire sans consultation ni contestations. Il te faut sans cesse inventer de nouvelles lois pour rectifier les mefaits des precedentes. A l'inverse du capitalisme qui s'autoregule, toi, tu dois tout reflechir. Ainsi tu puniras severement les couples choisissant le sexe de leur enfant, ainsi que ceux qui appliquent les avortements".

B.J. 



11:12 Écrit par Cendre et Ben | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |